Conseils et Services : 01 77 38 34 23 Contactez nous 10 KISLEV 5781 - 26 novembre 2020

Accords mets-vins

Les accords Mets-Vins ? Les Grands Principes.

 

Le vin se boit en toute occasion, en apéritif, lors d’un déjeuner d’affaires, entre amis, en famille, en toute intimité ou encore à l’occasion d’une fête familiale.

 

Aussi, pour l’apprécier au mieux (premier stade vers la dégustation), voici quelques règles de bases de service du vin.

 

Vous envisager une succession de vins lors de votre repas ? Allez-y crescendo ! Préférez ainsi commencer par un vin blanc avant un rouge, un vin léger ou peu charpenté avant un vin plus puissant, un vin jeune avant un vin âgé ou encore un vin sec avant un vin doux.

 

Vous ne savez pas quelle couleur choisir. Voici de manière très grossière (nous irons plus en détails tout à l’heure) comment accordez vos vins et plats.

 

 - Les vins blancs secs précèdent les vins rouges.

 - Les vins blancs  sur des poissons, volailles et viandes à chair blanche (petite précision tout de même, des blancs oui, mais pas 

   de blancs liquoreux ou de vendanges tardives).

 - Les vins rouges  sur des poissons comme le thon, volailles à chaire brune comme le canard et les viandes rouges.

 - Les vins blancs liquoreux sont généralement servis en fin de repas.

 

Conseil supplémentaire pour bien accorder vos vins et vos plats :

 

 - Vin léger sur plat léger

 - Vin subtil sur plat raffiné

 - Vin puissant sur plat au goût prononcé ou épicé

 

 

Quelques exemples pour mieux comprendre

 

 

L'aliment peut exagérer une caractéristique du vin. Si vous mangez des noisettes (très tannique) avec un rouge tannique, le goût du vin devient si sec, si astringent que beaucoup vont le considérer comme imbuvable… Et pourtant, votre vin n’y ait pour rien !

 

L'aliment peut affaiblir une caractéristique du vin. Les protéines (contenus dans la viande par exemple) affaiblissent les tanins. Un vin rouge très tannique (désagréable seul) peut devenir délicieux s'il accompagne une excellente viande.

 

L'intensité des arômes de l'aliment peut cacher ceux du vin et vice versa. Vous en avez fait l'expérience si vous avez bu un vin riche avec un délicat poisson comme la sole.

 

Le vin peut apporter de nouveaux arômes à l'aliment. Par exemple, un bourgogne rouge très fruité peut transmettre ses arômes fruités à l'aliment, comme s'il s'agissait d'un ingrédient du plat lui-même.

 

L'union du vin et de l'aliment peut créer un arôme supplémentaire désagréable qui n'était ni dans le vin, ni dans l'aliment; il est ainsi possible de percevoir un arôme métallique lorsque nous mangeons de la dinde avec un bordeaux rouge.

 

Le vin et l'aliment peuvent interagir à la perfection en créant une sensation aromatique plus forte que celle du vin ou de l'aliment isolés. (c'est l’objectif).

 

Meilleures ventes


 


     Espace Personnel

 

     - Suivre vos commandes

     - Accéder à votre compte

     - Créer un compte

     - Newsletter

     - Parrainage

 

     Navigation

 

     - Bordeaux Cacher

     - Champagne Cacher

     - Bourgogne Cacher

     - Grands Crus Cacher

     - Coup de Coeur

 

 

     Organisation d'événements

 

Vous organisez une réception?

Profitez de nos 8 ans d'experience et contactez nous !

 

 

     Les Fiches du Vin Cacher

 

      - Le Vin Cacher

      - Fiches Conseils

      - Fiches Régions

      - Fiches Producteur de Vins d'Israël

      - Le calendrier des fêtes Juives

 

 

     Restons en contact

 

     - Nous contacter par email

 

     - Service client : 01 77 38 34 23

       (prix d'un appel local du lundi au

        jeudi de 9h à 18h - le vendredi

        de 9h à 12h30)

 

     Aide et informations

     - FAQ

     - Aide en ligne

     - Frais de livraison

     - CGV

     - Qui sommes nous ?

 

     - Numéro CNIL : 1267763

 

     Paiement sécurisé

 

Un service SYSTEMPAY de la Caisse d'épargne

 

 

 

 

 

 

 

Notre GUIDE de Pessah

pour y voir plus clair

 

Wyyne.com vous propose une large sélection de Vins et Spiritueux Cacher, Bordeaux, Champagnes, Vins Israéliens etc. dans la plus stricte exigeance de qualité.

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, sachez consommer avec modération. Vendre ou offrir à des mineurs de moins de seize ans des boissons alcooliques est interdit.La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.De plus, nous vous rappelons que la législation interdit l’achat par jour et par personne de quantités d’alcool supérieure à : 10 litres pour les alcools et les boissons spiritueuses, 20 litres pour les produits intermédiaires, 90 litres pour les vins et autres produits fermentés, 60 litres pour les vins mousseux et 110 litres pour les bières.